Mon défi, ou devrais-je dire mes défis, de l’année 2021 pour lancer officiellement le contenu du blog va être de vous emmener avec moi. Cette partie soulève peut-être des questions au fond de vous, dont la principale qui est peut-être « mais pour faire quoi ? »

Je vous ai précédemment fait part de mon parcours et du pourquoi j’en suis arrivé à mettre en place ce blog. Ce besoin de m’ennaturer que j’ai ressenti et que je parviens jour après jour à mettre en place, petit à petit, ne demande qu’à prendre encore plus de place voire même à remplir toute ma vie.

Je suis convaincu que nous devrions tous mettre un peu plus de nature dans nos vies. Alors j’aimerai partager ci-dessous les défis que je me fixe pour cette année et qui devraient me permettre de vivre nature pendant un an.

Le plus excitant, pour moi, est de trouver les idées qui vont me permettre de mettre toutes mes passions et mes centres d’intérêts, dans toutes les activités que je vais expérimenter.

MON PREMIER DEFI : ANIMAUX SAUVAGES

Je prends plaisir à lire de nombreux livres sur le monde animalier en particulier ceux des milieux forestiers, campagnards, montagnards et aquatiques.

Découvrir que la France regorge de nombreuses espèces animales est enthousiasmant et m’incite à partir à la découverte de ces différents milieux. Je ne veux plus vivre par procuration en regardant les réseaux sociaux des autres qui se bougent, je veux en être !

Je veux pour moi et pour ma famille une vraie reconnexion à la nature. Je n’ai rien contre les parcs animaliers qui permettent de pouvoir rencontrer des animaux que nous ne rencontrerons peut-être jamais avec un tel système.

Je veux partir à la rencontre du monde animalier dans son milieu naturel et non dans celui des humains.

Dans la nature, voir un animal se mérite, il y a des règles à respecter et des choses à faire, c’est une quête vers un trésor que je convoite personnellement.

L'observation animale fera partie de mon premier défi 2021.

Lorsque nous partons en sortie nature aujourd’hui, nous arrivons à apercevoir des animaux dans les champs ou sur le bord des routes mais ce moment reste trop fugace. Que c’est excitant de savoir qu’ils sont là ! Même lorsque nous marchons en pleine forêt, nous savons qu’ils sont là, mais nous ne parvenons pas à les voir. Et ça c’est frustrant !

Il va donc falloir monter des affûts, trouver les bons endroits, apprendre à pister les animaux et à identifier leurs traces, se lever tôt ou se coucher tard, avoir les bons équipements (aujourd’hui les animaux sont tellement loin que même les téléphones avec leur zoom numérique ne parviennent pas à compenser la distance) , … Tout un parcours initiatique pour arriver au moment tant attendu : la fameuse rencontre !

Je vais donc essayer de partir à leur rencontre, non pas seul mais en famille ; avec les enfants.

Je ne veux pas partir à leur découverte sans eux. Ça ne sera pas facile, car si vous avez des enfants, vous savez tout comme moi que pour eux, le silence n’est pas d’or. Mais je vais essayer de leur apprendre à développer cette qualité. Essayer ! Voilà un autre défi à relever du coup ! C’est ensemble que nous devrons parvenir à observer les animaux sauvages de nos contrées.

Vous pensez peut-être “mais pourquoi partir en famille ? Ce serait plus facile de le faire seul ! Les chances de réussir sont plus minces !”

Je partagerai tout, réussite comme échec, avec vous pour que vous aussi vous puissiez en profiter avec vos loulous ou tout seul.

Voici les animaux que j’aimerais pouvoir rencontrer :

  • L’écureuil (vu assez facilement mais pas tant que ça finalement) ;
  • Le cerf (vu mais alors de très très très très loin, même dans les jumelles il restait tout petit) ;
  • Le renard (vu en voiture un soir en partant) ;
  • Le Faisan (vu en voiture sur le bas-côté des routes) ;
  • Le blaireau ;
  • La chouette (on l’entend mais on ne la voit pas) ;
  • La Biche (vu à de multiples reprises dans les champs) ;
  • Le faon ;
  • Le chevreuil ;
  • Le sanglier ;
  • Les oiseaux des jardins, des bords de mer, des marais, …
Mon rêve ? Pouvoir admirer un grand cerf dans son milieu naturel !

Si le CoVid19 le permet, nous aimerions partir en vacances cette année dans les Pyrénées pour la première fois. Et peut-être que ce sera l’occasion de rencontrer :

  • Les marmottes
  • L’aigle
  • La buse
  • Le milan
  • Le chamois ou l’isard
  • Le bouquetin

J’aimerais aller à la rencontre d’habitués de cette pratique pour recueillir leurs techniques, leurs conseils, … Je vous partagerai tout ça, j’ai vraiment hâte de commencer !

Je vais me fixer 2 sorties* dédiées à cette pratique par mois à différents moments de la journée pour réussir mon objectif « Animaux sauvages ».

* sous réserve des possibilités de sortir en raison du contexte sanitaire actuel.

MON SECOND CHALLENGE : BIVOUACS

Cette année, j’ai aussi envie de me lancer le défi de partir dormir dans la nature pour la première fois.

Je compte dormir à la belle étoile, c’est-à-dire sans tente donc sans toit et à même le sol. A d’autres moments, pour varier les plaisirs, je testerai la nuit en hamac sous mon tarp. Et d’autres fois encore, le voyage pourra se faire en tente.

J’ai envie de tenter la construction de notre propre abri et pourrais ainsi tester différents types de cabanes sauvages.

Il faudra que nous apprenions à gérer la nourriture, le feu, le confort, le froid, l’humidité, … Mais je sais que nous garderons des souvenirs mémorables de toutes ces sorties.

Et là encore, je vous emmènerai avec nous et vous partagerai nos petites expériences dans ce domaine.

Il y a encore tellement de choses à partager ! Il y a tant de domaines qui m’attirent et autant de domaines qui apparaissent au fur et à mesure que je me renseigne et que j’approfondie mes recherches. Mais je verrais bien au fil du temps ce que je peux faire et ce que je peux concrètement étudier. Je ne tiens pas à bâcler le contenu que je vais proposer sur ce blog.

Je ferais tout le partage possible au fur et à mesure de mes sorties et des saisons. J’espère pouvoir découvrir de nombreuses choses et mettre à profit toutes les formations que je suis et mettre en pratique les connaissances que je vais acquérir.

C’est avec un grand plaisir que je vous emmène avec moi pendant cette année 2021 !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *