N'est-ce pas beau de voir un enfant se plonger dans les livres pour trouver des réponses à ses questions et satisfaire ainsi sa soif de curiosité ?

9 EXERCICES QUOTIDIENS POUR DEVELOPPER LA CURIOSITE

J’ai beaucoup parlé de curiosité depuis le début de mon blog (“Pourquoi et comment créer une table de la nature” et “10 bonnes raisons de sortir avec nos enfants en nature” C’est une qualité indispensable à apprendre à nos enfants et à redécouvrir pour une majorité d’adultes.

La curiosité permet d’aller de l’avant. Certains diront qu’elle aide à tourner la page, que c’est le désir d’en savoir toujours plus. C’est ce qui permet à l’enfant depuis son plus jeune d’explorer son environnement et d’apprendre. En grandissant, la découverte sensorielle ne leur suffit plus, ils se tournent tout naturellement vers la découverte intellectuelle en posant des séries de pourquoi ou de comment, ils sont curieux. Tout le fascine !

Pour maintenir un niveau de curiosité suffisant, nous devons toujours nous poser des questions, nous émerveiller d’un rien, creuser nos intérêts et remettre en question les idées reçues. Vous l’aurez compris, c’est tout le contraire de se contenter de ce qu’on sait et d’être blasé de ce qui nous entoure. Nous devons toujours maintenir un œil nouveau sur les choses.

L’amour de quoi que ce soit est issu de la connaissance.

Le désir de comprendre, de chercher à connaître aide l’homme à développer un esprit analytique profond utile à tout un chacun pour éviter de suivre des choses ou des gens sans comprendre. L’esprit d’analyse aide à rechercher les choses sous des angles différents et non selon qu’un point de vue ou celui d’un autre. Pour y parvenir, il est important de changer de point de vue, prendre du recul sur le sujet pendant un instant, le prendre dans un autre sens, à travers le regard d’un autre.

Prendre le temps de réfléchir, de méditer un sujet ! Le fondement du développement de la curiosité est là !

Malheureusement, dans le monde d’aujourd’hui, beaucoup essaie de cacher la connaissance ou de la brider, rompant ainsi tout lien avec la curiosité. On vous donne, prenez et ça doit s’arrêter là. Triste comme situation non ? Pourtant personne ne peut nous empêcher de nous poser des questions et personne ne peut tout cacher. Alors ne perdons pas ce contact avec la curiosité, ayons soif de comprendre, et nous trouverons la vérité. C’est ainsi que l’homme a toujours fait, depuis la nuit des temps !

Nos enfants sont aussi poussés par le système à rompre le lien avec la curiosité car il y a un programme à suivre, parce que la réponse est celle-ci et ne peut pas être une autre ou alors on n’a pas le temps de voir les autres réponses possibles. On les cloisonne dans ce couloir unidirectionnel où tout est déjà fait et prévu.

Alors êtes-vous curieux ? Vos enfants sont-ils tout aussi curieux ? Si vous voulez renouer avec cette belle qualité qu’est la curiosité, je vous propose de découvrir les ateliers que proposent Michael J. Gelb dans son livre « Pensez comme Léonard de Vinci ».

Il existe plusieurs techniques pour trouver ou retrouver un esprit curieux. En voici quelques-unes.

1 – Tenir un journal ou un carnet

Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir une idée en tête ou une question, de faire autre chose dans la foulée en disant « j’y reviendrai plus tard » et que hop, tout a disparu de votre idée ?

Chez moi tout le temps ! Trop de choses se bousculent dans ma tête en même temps, les idées, les réflexions, les envies se suivent comme un torrent coule en pleine saison des fontes de glace.

La recette pour ne plus oublier : noter tout de suite quelque part ce qui vient de nous traverser la tête. Notez-y tout !

Le carnet est l'accessoire indispensable à utiliser pour noter toutes nos pensées ou idées. Léonard DE VINCI en est un magnifique exemple.

Il ne s’agit pas de structurer ici vos pensées, juste de les jeter pour pouvoir y revenir plus tard même si c’est beaucoup plus tard. Mais au moins, vous ne passerez plus à côté de quelque chose qui a un moment attiré votre curiosité.

Le support que vous aurez choisi devra être le vôtre et devra vous plaire. Il faut qu’il devienne un bout de votre tête. Il devra donc être toujours avec vous, à portée de main.

2 – Écrire Cent questions

Exercice intéressant qui pousse à creuser au plus profond de nous-mêmes pour terminer la liste. L’exercice est bien de 100 questions, pas une de plus ni une de moins. L’écriture de ces 100 questions doit se faire dans le même laps de temps. Peu importe le temps que vous y prendrez.

Les premières questions vont venir assez facilement parce que ce sont des sujets de préoccupations que vous avez déjà. Les suivantes vont devoir être plus réfléchies et les dernières, il faudra aller les chercher en vous.

Faites ensuite une lecture par thème de vos 100 questions. Vous aurez ainsi les principaux sujets qui vous animent et qui méritent votre attention.

La prise de note est essentielle pour être ne mesure de ne rien oublier et d'acquérir des connaissances concrètes.

3 – Revenir à nous

Dans la liste des questions précédentes, vous n’avez peut-être pas abordé certains sujets vraiment personnels. Pourtant il est essentiel de les aborder pour bien démarrer cette nouvelle démarche de curiosité. Voici quelques exemples tirés du livre :

Les livres sont la base de notre savoir, ils répondent généreusement à notre élan de curiosité.
  1. Quels sont mes modèles les plus inspirants ?
  2. Quel est mon plus grand désir ?
  3. Quels bienfaits ai-je reçu dans la vie ?
  4. Comment puis-je me rendre utile aux autres ?
  5. Au contact de quelles personnes, en quels lieux et en m’adonnant à quelles activités suis-je le plus pleinement moi-même ?

4 – Approfondir un sujet

Les premiers exercices étaient centrés sur nous, ce qui est bien évidemment primordial puisque c’est une qualité que nous voulons développer pour nous et notre entourage. Mais pour remplir les carnets et s’émerveiller de tout, devenir curieux de tout, il faut ouvrir les horizons.

Cet exercice a pour but de prendre un sujet, un thème, un objectif, … et de le décortiquer sous forme de questions. Creuser votre sujet, posez-vous les questions les plus folles, il n’y a pas de tabou, notez tout ce que vous voulez savoir et toutes les questions que le sujet choisi relève en vous.

L’objectif n’est pas de répondre à ces questions à ce stade-là. Elles sont là pour vous montrer à quel point un simple sujet pour devenir une vraie mine de curiosité.

Cherchons à comprendre les choses qui ont attirées notre curiosité, la vie n'en sera que plus belle !

5 – Observation par les thèmes

Choisissez maintenant un thème par jour et écrivez tout ce qu’il vous inspire. Ce thème peut venir des thèmes dégagés de votre liste de 100 questions ou d’ailleurs.

Ici, pas de questions forcément, écrivez tout simplement tout ce à quoi vous fait penser votre thème. Il peut s’agir de noms de personnes célèbres ou non, d’idées, des observations, des théories, d’opinions, …

Complétez ce thème tout au long de la journée et n’hésitez pas à partager vos réflexions avec quelqu’un qui peut faire le même exercice que vous.

La prise de note est essentielle pour être ne mesure de ne rien oublier et d'acquérir des connaissances concrètes.

6 – L’art de contempler

Ce n’est pas si facile n’est-ce pas de prendre le temps de contempler les choses ? De faire pause le temps d’un instant et de se concentrer sur une seule et même chose ?

Et si une des raisons qui nous empêchent d’être curieux aujourd’hui est en réalité en lien direct avec notre rythme de vie qui s’est tellement accéléré que nous ne pensons plus à ralentir ou alors seulement en vacances.

Nous sommes tellement occupés que nous ne pouvons plus nous poser de questions sur ça ou ci.

La technique proposée ici permet de remettre notre focus sur un sujet. Prenez une question, écrivez-la sur une feuille et réfléchissez-y, sans rien faire d’autres. Vous entrez en réflexion sur ce sujet pendant une dizaine de minutes. Dès que vous vous sentez dériver vers autre chose, vous relisez à voix haute votre question pour vous recentrer sur celle-ci et poursuivre la réflexion jusqu’au bout du timing.

Toucher, sentir, entendre, regarder, goûter, profiter de la nature pour éveiller votre curiosité.

7 – Ecriture automatique

Choisissez un sujet et écrivez tout ce qui vous passe par la tête pendant 10 min sans lever le crayon du papier. L’autre règle indispensable à respecter pour profiter des bienfaits de cette exercice est de ne jamais stopper l’élan du crayon, il doit toujours être en train d’écrire.

Vous allez pouvoir ainsi déverser sur le papier tout ce qui vous passe par la tête et donc creuser aussi en vous pour compléter votre écrit pendant ces 10 minutes.

La curiosité est l’art de solutionner les problèmes parce qu’elle développe la créativité et donc l’entendu du choix des possibles est beaucoup plus large quand on prend l’habitude de creuser les sujets et de poser des questions. L’objectif est de pouvoir, une fois encore, prendre le sujet sous des angles différents et donc d’arriver à un examen plus complet de la situation.

La prise de note est essentielle pour être ne mesure de ne rien oublier et d'acquérir des connaissances concrètes.

Pour arriver à ses fins, il faut revenir au deuxième exercice, le progrès et le changement ne peuvent se faire que si le sujet a été retourné dans tous les sens alors on en revient à un modèle de questions bien connu de tous : le fameux QQOQCP !

8 – Qui ? Que/Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Découper votre sujet avec toutes les questions possibles et inimaginables ! Cette démarche va vous permettre de vous expertiser sur un sujet et donc d’aiguiser votre appétit de toujours en savoir plus.

Vous commencez à sentir que vous touchez du doigt cette curiosité qui est le thème central de cet article ?

Votre état d’esprit commence à se transformer rien qu’à la lecture de ces lignes parce que rien que le fait d’être là en train de lire montre que vous êtes curieux. Bravo !

Qui Que Quoi Où Quand Comment Pourquoi, toutes des questions de base à se poser pour approfondir un sujet.

9 – Rédigez votre lexique personnel

Pour s’expertiser et pour comprendre les choses nous avons besoin d’acquérir du vocabulaire. Ce vocabulaire nous permettra par la suite de pouvoir nous exprimer plus librement et sans frustration. C’est ce qu’on appelle avoir un vocabulaire étendu. C’est un enrichissement très fort pour soi et pour les autres quand on en vient à partager le compte tenu de nos réflexions.

Soyons curieux et recherchons les mots inconnus pour étoffer notre vocabulaire. Ne passons pas dessus comme si de rien, c'est une occasion manquée après.

Pour y parvenir, notez dans un carnet tous les mots nouveaux que vous rencontrez et faites en sorte de les utiliser dans vos écris régulièrement pour les ancrer en vous. Sans cela, les mots vont partir aussi vite qu’ils sont venus. Les exercices vus précédemment vont vous permettre d’enregistrer ces mots dans votre mémoire.

Là encore, pour entraîner nos enfants à cet exercice, nous allons devoir leur montrer l’exemple.

C’est en pratiquant ces exercices avec eux qu’ils vont apprendre la démarche et poursuivre leur émerveillement de la vie et des choses qui l’entourent. Montrez-leur le désir d’apprendre que vous avez et ils vous suivront. Soyez curieux, ils seront curieux, faites, ils feront !

Vous avez des astuces pour devenir curieux de tout ? Partagez-les avec nous !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  1. j’ai beaucoup aimé cet article qui me donne de bonnes idées pour avancer. merci

    1. Auteur

      Merci pour beaucoup ! Je suis ravi de savoir que ça peut aider. Je découvre votre blog, il y a de très belles histoires qui mettent même en évidence des lieux que nous connaissons comme Pierrefonds, c’est génial !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *