Le journal nature est un excellent de se connecter à la nature et de prendre du temps pour soi.

13 BONNES RAISONS DE COMMENCER UN JOURNAL NATURE

J’ai entendu parler du Journal Nature pour la première fois il y a presque 15 ans en me formant à la pédagogie Montessori. Puis, à travers la pédagogue britannique Charlotte Mason. C’est ainsi qu’avec nos enfants, nous nous sommes lancés dans cette fabuleuse aventure qu’est le Journal Nature. Depuis, nous avons appris de notre petite expérience et avons envie d’aller encore plus loin dans cette démarche.

Car, en plus d’être un outil puissant en matière de pédagogie pour nos enfants, le Journal Nature est vraiment un superbe moyen d’accéder à un bien-être et une reconnexion profonde avec la nature pour nous, adulte.

Je vous propose ici de découvrir 13 bonnes raisons de commencer un Journal Nature que ce soit pour vous-même et pourquoi pas, pour vos enfants si l’envie leur en dit ou s’ils ont tout simplement envie de faire comme vous.

Le Journal Nature est également une autre manière de pouvoir donner une autre saveur à vos sorties nature. Vous allez pouvoir vous connecter davantage à elle et à encore en tirer plus de bienfaits.

Et puis, en y réfléchissant bien, qui n’a jamais essayer de dessiner un arbre, un chien, un oiseau ou une fleur ? Même si les résultats n’étaient pas à la hauteur de vos espérances, nous avons tous un jour ou l’autre tenter de reproduire la nature qui nous entoure. Le Journal Nature est LA solution pour s’y mettre vraiment !

Avez-vous déjà remarqué que nous sommes des vases fuyants ? C’est-à-dire oublieux. Nous voulons enregistrer des moments dans nos mémoires mais malheureusement ils finissent inlassablement par se faire tout petit dans notre tête, à tel point que nous ne sommes capables de raconter que des bribes de l’histoire. Le Journal Nature est LA solution pour y remédier !

Le Journal Nature ou Carnet Nature peut vous aider à mettre des mots et des images de votre vie sur le papier. Et vous êtes encore loin d’imaginer tout ce qu’il peut vous apporter.

RALENTIR

Faire un Journal Nature est une invitation à ralentir, prendre le temps, le temps de se trouver un endroit pour s’arrêter. Il vous faudra trouver un lieu qui vous parle, un lieu où vous vous sentez bien, où vous avez trouvé un centre d’intérêt qui mérite que vous vous y attardiez. Ralentir vous permettra de prendre le temps de regarder et d’être dans l’instant présent, de vous connecter avec ce qui vous entoure.

Ralentir permet d’entrer dans un mode slowlife, une approche slow nature comme le font naturellement les peintres, les photographes animaliers et tous les amoureux de la nature qui prennent le temps d’observer, d’admirer, de scruter, et de s’émerveiller.

OBSERVER

Une fois posé à l’endroit qui vous parle le plus, il est temps d’ouvrir grand vos yeux, vos oreilles, de sentir, de respirer. Un ancrage qui passe par vos 5 sens voire votre 6ème sens qui permet de les combiner tous à la fois avec un peu de travail.

(vous trouverez sur le blog dans le coin des Petits Curieux de Nature tous nos conseils pour affiner vos sens)

Avoir tous vos sens en éveil pour ressentir au plus profond de vous les effets de cette immersion nature.

Le journal nature est un excellent de se connecter à la nature et de prendre du temps pour soi.

DECOUVRIR

Une fois vos sens connectés à votre environnement, vous allez alors avoir accès à un nouveau monde, un nouveau monde qui s’offre généreusement à vous. Vous allez être en mesure de voir ce que vous n’aviez peut-être pas vu au premier abord, découvrir des détails parfois évidents et d’autres tellement petits, des subtilités qui vous avez échappées dans un premier temps et qui étaient pourtant là, sous vos yeux depuis le début.

Observer pour voir et découvrir ce qu’on ne voyait pas.

CURIOSITE INTENTIONNELLE

Lorsque vous serez dans cet état de connexion, vous pourrez entrer dans ce qu’on appelle la curiosité intentionnelle. Vous allez alors rentrer naturellement dans une recherche active. Vous devenez aux aguets du monde qui vous entoure. Vous percevez des petits mystères. Plus vous observez, ressentez, plus vos capacités s’aiguisent et s’affinent. Vous percevez expériences après expériences plus de détails, vous approfondissez ainsi votre compréhension du monde.

Vous pourrez choisir de dessiner selon vos propres critères d'exigeances. De l'illustration à la copie parfaite.

ENREGISTRER

A travers un carnet, un journal ou encore des feuilles volantes (peu importe le support que vous choisirez), vous allez alors esquisser, dessiner ou écrire vos observations, vos découvertes. Ce processus va favoriser votre compréhension plus profonde du monde qui vous entoure, mais il va aussi susciter naturellement un questionnement, du type : Qu’est-ce que c’est ? Comment ça s’appelle ? A quoi ça sert ? Est-ce qu’il y en a partout ? etc. Le fait de le mettre par écrit va donc favoriser considérablement votre capacité à mémoriser vos découvertes.

Il n'y a pas d'âge pour donner forme à ses envies de dessiner la nature.

MEMOIRE

Mettre par écrit vos découvertes va immortaliser votre expérience nature. Tout comme les adeptes du carnet de voyage, le carnet nature va graver dans votre mémoire vos expériences de vie que vous ne voulez pas oublier. Remplir son Journal Nature est une manière de se remplir de la beauté qui vous entoure. Vous avez sans doute déjà constaté que lorsque vous prenez des notes de quelque chose qui vous intéresse, cela favorise votre capacité de mémorisation du court-terme au long-terme, surtout si vous consultez vos notes de façon régulière.

Le Journal Nature est un peu comme un journal de bord que vous pourrez compléter, approfondir au gré de vos envies et de vos centres d’intérêts.

En plus d’imprégner durablement et avec précision votre expérience nature, tenir un Journal Nature vous permettra d’avoir une vue sur le long terme de vos sorties nature. La précision de vos esquisses, vos dessins, vos écrits vont évoluer. Votre souci du détail va s’approfondir. Vous verrez votre évolution au fil du temps.

HERITAGE

N’avez-vous jamais observé de magnifique carnet de nature ou herbier qui vous ont fait vibrer par leur beauté ou leur contenu tellement riche, qu’ils vous ont donné envie de les feuilleter voire d’en faire de même ?

Le Journal Nature est un carnet qui peut se transmettre d’une génération à l’autre comme un trésor de famille que vous pourrez peut-être hériter un jour ou l’autre de vos ancêtres.

Personnellement, d’avoir eu entre les mains les lettres de mes grands-parents qui ont vécu la seconde guerre mondiale, ma fait l’effet d’avoir comme une perle précieuse, un cadeau précieux de papiers vieillis qui ont traversé le temps et qui sont riches de sens après toutes ces années. Et pourtant, à l’époque, pour mes arrières grands-parents, ces lettres n’avaient aucune valeur à leurs yeux. Ils n’ont pas écrit ces lettres dans le but qu’elles soient lus par leurs petits-enfants et arrières petits-enfants. Mais avec tout ce recul et toutes ces années, elles ont, pour nous aujourd’hui, une certaine valeur, c’est différent, on les perçoit comme un héritage précieux.

Et c’est ce même sentiment que vous pouvez laisser à vos enfants et arrières petits-enfants avec le Journal Nature.

Le Journal Nature est un excellent outil de partage.

S’INFORMER / SE RENSEIGNER

Une fois rentré chez vous, vous pourrez rouvrir votre carnet, finir vos esquisses, les légender, les compléter, essayer de répondre aux questions que vous vous êtes posées sur le terrain. Vous pourrez compléter vos recherches grâce aux livres, aux guides botaniques, etc., que vous possédez peut-être ou que vous aurez envie de posséder après avoir commencé cette nouvelle aventure du Journal Nature. Vous allez pouvoir assouvir votre soif d’apprendre et en savoir plus sur l’arbre que vous avez croisé ou le nom de ce papillon qui vous volez autour pendant votre instant nature.

Vous allez alors sûrement au fur et à mesure des connaissances acquises faire des comparaisons, des associations ou trouver des différences entre 2 espèces rencontrées. Vous allez aussi trouver des exceptions et vous rendre compte de certaines confusions possibles. Vous allez faire mentalement des ponts entre vos connaissances. Et vos pensées vont s’organiser.

EMERVEILLEMENT / GRATITUDE

Lorsque vous aurez choisi un endroit pour vous arrêter, c’est parce qu’un sujet aura attiré votre attention et que vous aurez envie de l’observer et de l’illustrer. Vous voudrez alors immortaliser cette rencontre parce qu’il a touché votre cœur, votre sensibilité.

Tenir un Journal Nature est aussi une façon de dire merci pour cette petite beauté ou curiosité que vous avez rencontré ce jour-là sur votre chemin. Ecrire ou esquisser votre découverte est une manière de dire « je ne veux jamais t’oublier ».

A ce moment, chaque coup de crayons, de pinceaux devient comme un chant de gratitude pour ce qu’il vous a été offert de voir aujourd’hui.

CREATIVITE

Pas besoin d’être un artiste pour démarrer un journal nature. D’ailleurs pas d’obligation de dessiner ou de savoir dessiner.

Le journal permet de se souvenir de ces bons moments nature.

D’une part on peut se contenter d’écrire. Ecrire ce que l’on voit, prendre juste des notes, noter des informations, des détails, des couleurs, la météo, etc. On peut même écrire des poèmes, une histoire, ses interrogations, …

D’autre part, il est aussi possible de se lancer quand on est débutant par des petits schémas simplifiés, croquis ou esquisses rapides, uniquement avec des formes simples ou au contraire, pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’écrit se contenter uniquement de dessins et d’illustrations. Et petit à petit se lancer dans l’écrit.

D’autres encore essaieront tout de suite de combiner les deux dès le début.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il n’y a pas de règles à part vous faire plaisir et de le faire afin d’avoir envie de recommencer. Surtout faites attention de ne pas vouloir aller trop vite sans quoi vous allez vous décourager et arrêter. Alors si une méthode ne vous convient pas, testez en une autre jusqu’à trouver la méthode parfaite pour vous. Il ne faut pas se mettre de pression pour que ce soit un beau et bel objet.

Ce Carnet Nature est le vôtre, il vous appartient, c’est votre processus d’approche de la nature. Tout comme un journal intime, ce carnet peut être intime. On n’a pas de compte à rendre ou de comparaison à faire. C’est votre Journal Nature !

PARTAGE

On peut donc faire de ce carnet, son jardin secret que l’on garde pour soi ou au contraire décider d’en faire un moyen de partage. Partager vos découvertes, vos centres d’intérêts est toujours intéressant surtout lorsque c’est avec les membres de votre famille. Vous en apprendrez alors davantage sur ce qui a retenu leur attention et ce qu’ils ont appris. Ils vous diront aussi leurs bonnes idées dans la manière de tenir leur carnet ou comment inspirer les plus jeunes à en faire de même ou encore pour essayer une nouvelle approche. Cela peut créer de beaux échanges et de beaux souvenirs avec vos enfants, parents, grands-parents.

PEU COUTEUX

Le coût pour se lancer est vraiment négligeable. Vous aurez juste besoin pour commencer d’un papier et d’un crayon.

Après vous pourrez vous faire plaisir en choisissant un carnet qui vous plait. Des crayons qui vous plaisent. Vous pourrez choisir de vous essayer à l’aquarelle ou aux crayons de couleurs. Une fois encore pas de règle. Faites-vous plaisir c’est tout !

ACCESSIBLE A TOUS

Faire un Journal Nature est une activité accessible à tous les membres de la famille. Que l’on soit tout petit ou jeune depuis plus longtemps, tout le monde peut se lancer dans le Journal Nature.

Chacun ira selon ses centres d’intérêts vers ce qui lui plait. Chacun choisira son sujet selon ses préférences.

Le Journal Nature, même s’il se pratique individuellement, peut devenir un bon moyen pour créer du lien en échangeant autour d’une activité commune.

Avez-vous déjà essayé le journal nature ? Si oui, n’hésitez pas à partager votre expérience avec moi. C’est toujours très enrichissant ces partages d’expériences.

Sinon dites-moi si cela vous tente d’essayer?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires

  1. Cela me tente beaucoup de tenir un journal nature. Je ne suis pas une bonne dessinatrice mais je suis fascinée par la nature. Et cela pourrait être un bon moyen de garder des souvenirs originaux de mes randonnées ! Merci pour cet article très inspirant !

    1. Auteur

      Oui le Journal Nature est un excellent moyen pour garder des souvenirs actifs des sorties nature. Ça change des photos faites au téléphone et on prend davantage plaisir à revoir nos dessins que de simples photos.
      Merci de votre visite.

  2. Quel superbe article, avec une idée surprenante. Mais quel beau moyen de se reconnecter à la nature que d’en écrire ou dessiner notre ressenti. Cela me donne envie d’extrapoler cette idée à l’ensemble de nos sorties, afin de créer un carnet des excursions!
    Merci en tout cas pour ce partage très enrichissant.

    1. Auteur

      Merci ! Oui c’est un chouette moyen, nous en avons partout maintenant, une sortie = des souvenirs, et puis franchement c’est chouette aussi de prendre le temps de dessiner. Essayez et profitez-en bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *