Offrez à vos enfants tous les bienfaits de la nature grâce à des instants nature.

ENFANTS : LA NATURE ET SES BIENFAITS

Dans l’article, “Comment s’accorder une pause nature ?“, nous avons développé que nous, adultes, devons impérativement prendre le temps de nous détendre. Pour y parvenir, de nombreuses disciplines existent aujourd’hui mais aucune ne pourra remplacer celles que nous pourrions être amenées à faire dans la NATURE. Nous avons précisé dans l’article “Lien entre Santé et Nature” les principaux bienfaits que peut apporter aux adultes un instant nature au quotidien. Penchons-nous ici sur les bienfaits que peuvent en retirer nos enfants et voyons comment nous allons pouvoir combler leurs besoins.

Le STRESS quotidien des Enfants

Lorsqu’on prend le temps de regarder les enfants, on peut constater que finalement ils ne sont pas tellement différents des parents ou des adultes. Les soucis ne sont pas les mêmes, certes, mais à leur échelle, nous devons reconnaître qu’ils en ont eux aussi un paquet à gérer au quotidien. Ils ont le contrecoup du rythme de vie des parents : on les lève tôt, par moment on les couche tard, ils ressentent le stress si nous sommes en retard pour les récupérer ou des inquiétudes avec le travail, ils écoutent les conversations d’adultes, …

Se rajoute à ça leurs problèmes personnels : ma copine ou mon copain ne me parle plus, j’ai perdu ma barrette, j’ai perdu ma balle, je suis bousculé voire plus par moment, j’ai eu une mauvaise note, j’ai eu une colle, j’ai une punition, il ou elle m’a dit non, on m’a volé mon crayon, ma gomme ou ma règle, …  Et la liste est loin d’être exhaustive, vous en conviendrez.

Le quotidien des enfants peut être source de stress et d'anxiété.
Le stress quotidien a un impact sur leur santé, leur moral et leur développement.

Les enfants sont donc soumis à des stress quotidiens qui vont avoir un impact sur leur santé, leur moral et donc sur leur développement.

Au fil du temps, de nombreuses maladies apparaissent et on les entend résonner partout sous forme de DYS (DYSlexie, DYSpraxie, DYSphasie, DYSgraphie, Dyscalculie, DYSorthographie) . On parle aussi maintenant de plus en plus d’hyperactivité avec le TDAH (Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité).

Nos faux amis les ECRANS

Quand toute la famille est sous pression, on cherche des solutions rapides, et c’est là qu’interviennent nos nouveaux amis dans temps modernes : LES ECRANS ! Des statistiques montrent que beaucoup d’enfants passent en moyenne 4h30 voire 6h par jour sur des écrans (TV, console, tablette, smartphone, …). Et de là sont apparues de nouvelles maladies qui font de plus en plus de ravage comme l’obésité ou les problèmes de vue, nos enfants portent des lunettes de plus en plus tôt.

Quand les parents vont mal, les enfants trinquent et on sait aujourd’hui que tout se joue dès la conception du bébé ! Il faut donc prendre le taureau par les cornes et agir aussi bien pour nous que pour nos jeunes. La NATURE peut nous y aider et peut vraiment avoir de très beaux effets sur la santé de nos enfants.

Les bienfaits d’une dose nature pour nos enfants

Faisons un tour d’horizon sur les principaux bienfaits que peut apporter une bonne dose de nature chez nos enfants.

Les études scientifiques faites sur des jeunes révèlent que le contact avec la nature stimule la CONCENTRATION de nos enfants. Voici le lien d’une étude scientifique réalisée sur des écoliers âgés de 7 à 10 ans. Cette étude a été réalisée sur deux grands d’enfants, un groupe ne profitant pas de sorties nature et un groupe bénéficiant de promenades régulières au grand air. On a constaté alors que le groupe d’enfants ayant profité de ces sorties nature régulières ont vu leur capacité de concentration et de mémorisation s’améliorer considérablement.

Pourquoi cette amélioration ? On retrouve la Vitamine G dont nous avons abordé le sujet dans notre article “Lien entre Santé et Nature“! Effectivement, tout le monde s’accorde pour dire que le contact avec la nature stimule la concentration de nos enfants.

Une tête au vert est une tête plus concentrée et mieux organisée.

J’ai même entendu certains sportifs dire que faire du sport en nature permet de « ranger sa chambre, d’y remettre de l’ordre et d’en renouveler l’air ». Dans cette métaphore, la chambre fait référence à nos pensées, nos idées (connaissez-vous l’expression mettre ses idées aux claires ?). Notre cerveau est lui-même capable de mieux agir grâce à cette oxygénation pure dont nous avons tant besoin et dont nous avons tant déjà parlé.

Apaiser nos enfants par les bienfaits d’un instant nature

Les bénéfices pour les jeunes ne s’arrêtent pas là, des études ont également fait remarquer que 20 minutes dans la verte quelle qu’elle soit (parc, square, jardin, forêt, …) améliore non seulement la concentration mais apaise nos enfants. Ça a le même effet que certains médicaments mais sans risque pour la santé et on peut en abuser autant qu’on veut. Ainsi, des enfants souffrant d’hyperactivité ou de trouble du déficit de l’attention autrement appelé TDAH ont des crises moins sévères que ceux qui passent leur temps à l’intérieur ou dans des cours de béton. Notre vie actuelle nous pousse malheureusement à nous rapprocher des villes voire à vivre au cœur des villes pour limiter les déplacements ou pour pouvoir profiter de l’ambiance urbaine et de ses bons côtés car il y en a, il ne faut pas non plus stigmatiser la vie urbaine.

Vous avez peut-être également entendu parler d’un nouveau mal qui affecte nos enfants ces dernières années et surtout les petits citadins : Le Trouble de Déficit de la Nature (en anglais : The Nature Deficit Disorder). En raison du climat social que nous vivons et de la peur du dehors face à cette insécurité qui règne, nous oublions que nos loulous ont besoin de sortir, qu’ils ont besoin d’espace pour bien mobiliser toutes leurs facultés mentales et intellectuelles. 

En quoi la nature est-elle indispensable pour nos enfants ?

Certains pays, dont la France, s’en sont rendus compte des bénéfices observables sur les enfants. Ont alors été créées les Forest School ou encore des « écoles ouvertes sur la nature » pour profiter pleinement de tous les cadeaux que la Nature nous offrent.

Le contact avec la nature stimule donc la créativité, libère les tensions, donne confiance en soi, offre une meilleure connaissance de soi et développe les habiletés sociales (capacité permettant à l’enfant d’entrer en contact avec les autres).

La nature permet donc de maintenir un équilibre sur les plans physiologiques et psychologiques. Nous devons donc apprendre à nos enfants à aimer la nature, à se reconnecter à elle, à vivre avec la nature.

Y a-t-il des bienfaits à laisser nos enfants se salir ?

Avant tout, revenons sur une peur que beaucoup ont. Lorsqu’on parle de terre, de boue, de feuilles mortes, d’escargots, de limaces, … certains font la grimace et se disent que c’est sale, on entend alors souvent les parents dirent à leurs enfants “ne touche pas à ça, c’est sale”. Oui, vous avez raison, c’est plein de microbes, plein de micro-organismes, mais il faut alors savoir que ces petits microbes naturels sont indispensables au développement du système immunitaire de nos bambins. L’exposition à toute cette vie microbienne permet à notre corps d’apprendre. Dans un premier temps, d’apprendre à connaître l’environnement dans lequel il évolue et ensuite, dans un second temps, d’apprendre à s’en protéger, donc à s’en défendre. Il sera à même de combattre ces microbes grâce à la mémoire immunitaire de notre corps.

A force de vivre entouré de milieu aseptisé, nous ne parvenons plus à nous défendre spontanément et rapidement. Des études démontrent que nous aurions alors tendance à développer des maladies comme les allergies, l’asthme ou les maladies de peau. Je vous laisse aller consulter la page wikipedia de l’hypothèse hygiéniste en cliquant sur le lien. Cette hypothèse trouve sa source dans le début du 19ème siècle et se confirme d’année en année par toutes les nouvelles études qui sont faites. Nous pourrons en tirer comme conclusion :

Laisser nos enfants se salir est bon pour leur santé.

Arrivez-vous à passer régulièrement un peu de temps en nature avec vos enfants ? Avez-vous observé un changement positif dans leur comportement après un instant nature ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *